Si vous voulez partager cet article :

()

 Le paillage en écorce de pin : quels intérêts ?

paillage écorce de pin

Paillage et écorce de pin

Définition du paillage

Le paillage est une technique agricole ou horticole qui consiste à recouvrir le sol d’un matériau organique ou minéral. Cette couche protectrice est souvent appelée “mulch” ou “paillis”. Elle peut être constituée de divers matériaux tels que des feuilles mortes, de la paille, des copeaux de bois, du compost, des roches ou même de l’écorce de pin.

Intérêts du paillage pour le jardinage

Conservation de l’humidité: Le paillage joue un rôle crucial dans la conservation de l’humidité du sol. En limitant l’évaporation, il réduit le besoin d’arrosages fréquents, ce qui est particulièrement bénéfique durant les périodes de sécheresse ou dans les régions à faibles précipitations.

Régulation de la température du sol: Le paillis agit comme un isolant naturel. En hiver, il protège les racines des plantes contre le gel, offrant un abri contre le froid. En été, il sert de barrière contre la chaleur intense du soleil, gardant ainsi le sol relativement frais, protégeant les racines des températures extrêmes, et limitant les pertes d’eau par évaporation.

Prévention de l’érosion: Les sols exposés sont souvent victimes de l’érosion, que ce soit par le vent ou les pluies. Le paillage forme une couche protectrice qui maintient le sol en place, préservant sa structure et sa composition.

Contrôle des “mauvaises herbes”: L’un des travails fréquent du jardinier est celui contre les adventices (“mauvaises herbes”).

Le paillis est un allié précieux dans cette lutte. En empêchant la lumière d’atteindre le sol, il rend difficile pour les adventices de germer et de croître.

Amélioration de la fertilité du sol: Les paillis organiques, en se décomposant, enrichissent le sol de nutriments essentiels. Ils contribuent également à l’amélioration de la structure du sol, favorisant une meilleure aération et drainage.

Esthétique: Au-delà de ses nombreux avantages fonctionnels, le paillage peut apporter une touche esthétique au jardin. Il peut donner un aspect soigné et fini aux plates-bandes, sentiers et autres zones paysagères, tout en mettant en valeur les plantations.

 

Parmi les matériaux couramment utilisés pour le paillage, l’écorce de pin est assez fréquemment utilisée. Elle est prisée pour sa durabilité et son aspect esthétique, notamment.

Mais observons ce matériau plus en détails.

paillage écorce de pin

Qu’est-ce que le paillage en écorce de pin ?

Description détaillée de l’écorce de pin

L’écorce de pin est la couche externe protectrice du tronc, des branches et des racines du pin. Elle est généralement de couleur marron à rougeâtre et présente une texture rugueuse, fibreuse et parfois écailleuse. L’écorce est constituée de plusieurs couches, dont les plus externes sont mortes et servent de protection contre les agressions extérieures comme les insectes, les champignons ou les intempéries.

Origine et extraction de l’écorce de pin pour le paillage

Origine : L’écorce de pin provient principalement des pins cultivés dans des forêts gérées de manière durable. Les pins les plus couramment utilisés pour l’extraction de l’écorce comprennent le pin maritime, le pin sylvestre, le pin ponderosa, entre autres, en fonction de la région ou du pays d’origine.

Extraction :

  • Lors de l’exploitation forestière, lorsque les pins sont abattus pour leur bois, l’écorce est souvent enlevée pour faciliter le traitement et le séchage du bois. Cette écorce, autrefois considérée comme un déchet, est maintenant valorisée pour diverses utilisations, dont le paillage.

 

  • Après l’abattage, l’écorce est séparée du bois à l’aide de machines spéciales. Elle est ensuite nettoyée, triée, broyée ou déchiquetée pour obtenir la taille souhaitée pour le paillage.

 

  • Le paillage en écorce de pin est souvent séché pour éliminer l’excès d’humidité, ce qui aide à prévenir la décomposition rapide et la croissance de moisissures.

 

Avantages du paillage en écorce de pin

Bonne protection du sol contre le compactage: L’écorce de pin, en tant que paillage, sert de couche protectrice, empêchant l’action directe des éléments tels que la pluie sur le sol. Ceci est particulièrement utile dans la prévention du compactage du sol, un problème courant qui peut entraver la croissance des racines, réduire la circulation de l’air et de l’eau, et globalement affecter négativement la santé du sol et des plantes.

Isolation thermique correcte: L’un des rôles clés du paillage en écorce de pin est de fournir une isolation thermique. Pendant les mois chauds, il aide à maintenir le sol frais, réduisant ainsi le stress sur les plantes. À l’inverse, pendant les mois plus froids, il agit comme une barrière, gardant la chaleur dans le sol et protégeant les racines et la vie du sol des températures très froides.

Rétention de l’humidité au sol correcte: Le paillis d’écorce de pin est également efficace pour conserver l’humidité du sol. En couvrant la surface du sol, il réduit l’évaporation directe de l’eau, ce qui signifie que les plantes ont accès à une source d’eau plus constante. Cette rétention d’humidité peut également contribuer à réduire les besoins d’arrosage, ce qui est bénéfique tant pour l’environnement que pour le jardinier.

Bonne protection contre les adventices: L’écorce de pin est un excellent moyen de réduire la croissance des mauvaises herbes. En créant une barrière physique, elle empêche la germination des graines d’adventices, réduisant ainsi la concurrence pour les ressources essentielles et le besoin de désherbage.

Dégradation très lente, idéale pour les massifs permanents: Contrairement à d’autres types de paillis, l’écorce de pin a une durée de vie relativement longue. Sa dégradation lente la rend idéale pour les zones telles que les massifs permanents où un entretien réduit est souhaitable.

Esthétique et décoration: Non seulement l’écorce de pin est fonctionnelle, mais elle est également esthétiquement agréable. Son apparence naturelle ajoute une touche rustique au jardin, et avec une variété de tailles et de couleurs disponibles, elle peut être choisie pour compléter spécifiquement le design ou la palette de couleurs du paysage.

paillage écorce de pin

Inconvénients et précautions à prendre avec l’écorce de pin en tant que paillage

Lenteur de dégradation et faible richesse en nutriments

Dégradation lente: L’un des avantages de l’écorce de pin (dans certains contextes), sa dégradation lente, peut également être un inconvénient, en particulier pour les jardins qui nécessitent un apport régulier de matières organiques. Dans le cadre d’un potager, par exemple, il est souhaitable que le paillage se décompose suffisamment rapidement pour enrichir le sol en matière organique, améliorant ainsi sa texture et sa fertilité. L’écorce de pin ne répond pas à ce besoin car elle met trop temps à se décomposer.

Peu riche en nutriments: L’écorce de pin est principalement utilisée pour ses propriétés protectrices et esthétiques plutôt que nutritives. Comparée à d’autres types de paillis, comme lefoin par exemple, elle est relativement pauvre en nutriments. Cela signifie qu’elle n’ajoute pas beaucoup de valeur nutritive au sol, même lorsqu’elle se décompose.

Rapport carbone/azote trop élevé

Le rapport carbone/azote (C/N) est un indicateur essentiel de la qualité des matières organiques que l’on souhaite composter ou intégrer au sol. Ce rapport joue un rôle crucial dans la décomposition des matières organiques par les micro-organismes du sol.

Importance du rapport C/N: Les micro-organismes décomposant la matière organique nécessitent du carbone (C) comme source d’énergie et de l’azote (N) pour la croissance cellulaire. Le rapport idéal pour une décomposition rapide est d’environ 25-30:1 (C:N). Si ce rapport est bien plus élevé (par exemple 100:1), cela signifie que la matière est très riche en carbone par rapport à l’azote. Cela peut ralentir la décomposition, car les micro-organismes vont “manquer” d’azote.

L’écorce de pin et le rapport C/N: L’écorce de pin a généralement un rapport C/N très élevé, souvent bien supérieur à 100:1. C’est l’une des raisons pour lesquelles elle se décompose lentement lorsqu’elle est utilisée comme paillage.

Implications pour le sol: Lorsque des matières avec un rapport C/N élevé sont intégrées au sol, les micro-organismes peuvent consommer l’azote disponible du sol pour tenter d’équilibrer ce rapport. Cela peut entraîner une “faim d’azote” temporaire pour les plantes, car les micro-organismes concurrenceront les plantes pour l’azote disponible.

Comment gérer un rapport C/N élevé: Si l’on souhaite accélérer la décomposition d’une matière à rapport C/N élevé ou éviter la faim d’azote, il est possible de complémenter avec une source d’azote, comme du fumier, du compost bien décomposé, de l’herbe de tonte, ou des engrais azotés. Cela peut aider à équilibrer le rapport C/N et favoriser une décomposition plus rapide.

paillage écorce de pin

Comment utiliser l’écorce de pin comme paillage ?

Utiliser l’écorce de pin comme paillage nécessite une préparation adéquate et une application correcte pour maximiser ses avantages. Voici quelques étapes à suivre et des conseils pour l’utiliser efficacement :

1. Préparation du sol :

  • Nettoyage du site: Avant de poser le paillage, retirez toutes les mauvaises herbes et débris du site. Cela empêchera les adventices de pousser à travers le paillage et facilitera une application uniforme de l’écorce.
  • Amendement du sol: Si vous prévoyez d’ajouter des amendements au sol, tels que du compost ou d’autres fertilisants, faites-le avant d’appliquer le paillage. Assurez-vous de bien mélanger les amendements dans le sol.
  • Arrosage: Humidifiez légèrement le sol. Cela aidera à maintenir l’humidité une fois que le paillage est en place et encouragera également l’écorce à se fixer en place.

2. Épaisseur recommandée pour un massif permanent :

  • Pour les massifs permanents, une épaisseur d’écorce de pin de 5 à 7 cm est généralement recommandée. Cela fournit une barrière suffisante pour décourager la croissance des mauvaises herbes, tout en permettant une bonne pénétration de l’eau.
  • Si l’écorce est trop épaisse, elle peut empêcher l’eau de pénétrer efficacement dans le sol, tandis qu’une couche trop mince pourrait ne pas offrir une protection adéquate contre les adventices ou la déshydratation du sol.

3. Application :

  • Étalez l’écorce uniformément sur la zone préparée à l’épaisseur recommandée. Assurez-vous de laisser un espace d’environ 5 cm autour des bases des plantes pour éviter de les étouffer ou de provoquer la pourriture.
  • Si vous vivez dans une région venteuse, vous pourriez envisager d’humidifier légèrement l’écorce après l’application pour la faire adhérer et éviter qu’elle ne s’envole.

Autres alternatives au paillage en écorce de pin

Paille

Avantages :

  • Très bonne régulation thermique : Une couche épaisse de paille protège efficacement le sol des fluctuations de température.
  • Bonne rétention de l’humidité : Elle limite l’évaporation et aide à conserver l’humidité du sol.
  • Disponibilité et coût : La paille est souvent bon marché et facile à trouver.
  • Régulation des adventices : Une couche épaisse peut empêcher la germination des mauvaises herbes.
  • Rapport C/N : Bien que légèrement déséquilibré vers le carbone, le rapport est relativement acceptable.

 

Inconvénients :

  • Résidus potentiels : Peut contenir des traces de pesticides ou fongicides.
  • Rapport carbone/azote : Un peu trop carboné, ce qui peut temporairement appauvrir le sol en azote.
  • Durabilité : Se décompose assez rapidement, ce qui la rend moins appropriée pour les massifs permanents.
  • Humus : Moins de création d’humus par rapport aux copeaux de bois.

 

Foin

Avantages :

  • Rétention d’humidité : Excellente capacité à conserver l’humidité du sol.
  • Nutrition du sol : Se décompose en libérant une bonne quantité de nutriments.
  • Nourriture pour la faune du sol : Particulièrement apprécié par les vers de terre.
  • Équilibre C/N : Un rapport bien équilibré, minimisant le risque de faim d’azote.
  • Protection : Excellente isolation thermique et barrière contre les adventices.

 

Inconvénients :

  • Graines indésirables : Risque de diffusion de graines d’adventices dans le jardin.
  • Décomposition : Se décompose assez rapidement, nécessitant des remplacements fréquents. La rendant ainsi moins appropriée pour les massifs permanents.
  • Coût : Généralement plus cher que la paille.

 

Feuilles mortes

Avantages :

  • Coût et disponibilité : Gratuites, disponibles, et ultra-locales
  • Décomposition : Libère des nutriments dans le sol lors de la décomposition.

 

Inconvénients :

  • Isolation : Offre une isolation thermique moyenne.
  • Protection contre les adventices : Efficacité moyenne.
  • Stabilité : Peuvent être emportées par le vent si non sécurisées.
  • Quantité : Nécessite une quantité assez importante pour être suffisamment intéressantes comme paillage.

 

Paillages minéraux (graviers, ardoise pilée, etc.)

Avantages :

  • Durabilité : Ne se décomposent pas, offrant une longue durée de vie.
  • Esthétique : Offrent une variété d’options esthétiques pour les jardins paysagers.

 

Inconvénients :

  • Nutrition : N’apportent aucun nutriment au sol.
  • Manipulation : Difficiles à retirer ou à déplacer.
  • Inadaptés au potager : Ne fournissent aucun avantage nutritif ou structurel pour le sol du potager.

 

Tontes de gazon

Avantages :

  • Disponibles après chaque tonte.
  • Riches en azote, fournissant ainsi des nutriments rapides pour le sol.
  • Excellente rétention d’humidité lorsqu’appliquées en couche fine.
  • Se décomposent rapidement, ce qui peut aider à enrichir le sol rapidement.

Inconvénients :

  • Risque de fermentation et de développement de moisissures si la couche est trop épaisse.
  • Peuvent attirer des nuisibles comme les limaces.
  • Non adaptées pour un massif permanent.
  • Apparence moins esthétiquement plaisante par rapport à d’autres paillis.
paillage écorce de pin

Conclusion

L’écorce de pin poossède des propriétés (dégradation lente, esthetisme) qui en font un paillage idéal pour un massif permanent (massif ornemental vivace, pied d’une haie, etc…).

Au contraire, si vous avez un potager, il vous faudra plutôt opter pour un autre matériau de paillage se décomposant plus rapidement, et au rapport C/N moins élevé.

Dans ce cas, je vous conseille de lire l’article, dont le lien est présent ci-dessous, sur le choix du meilleur paillage pour un potager.

Dans tous les cas, j’espère que cet article vous aura apporté les réponses que vous cherchiez !

 

Articles en lien : 

Ou alors, vous pouvez télécharger gratuitement le PDF ci-dessous, sur les plantes à installer d’urgence au jardin (vous recevrez le lien personnel de téléchargement par email) : 

 Robin

Mes deux premiers potagers ont été de vrais fiascos.

Je m'étais appuyé sur des "guides potager" simples, faciles... Mais trop superficiels.

Je ne comprenais pas vraiment ce que je faisais.

J'obéissais bêtement à des "règles" dictés par certains.

Depuis, je cherche à comprendre.

Car ici, c'est le potager du POURQUOI. 

On se pose et se repose cette question, toujours, à chaque fois que l'on nous dit ce que nous devrions faire.

Pour être autonômes, libres, et confiants dans ce que l'on fait.

Et on se base, au maximum, sur des sources scientifiques. Ou très sérieuses.

Cliquez ici pour connaître l'histoire qui m'a mené ici..

filet à limaces en cuivre

Le filet à limaces : faites enfin la paix définitive avec les limaces.

Déjà 800 filets adoptés !

Les Formations

Des condensés d'informations uniques.

Que vous allez adorer.

illustration des différentes espèces de limaces

Formation continue : Apprenez, avec moi et en même temps que moi, les bases profondes pour créer un potager autonôme et productif.

Prix : gratuit

Le potager permacole : selon moi le meilleur magazine de jardinage du moment. À prix libre.

Articles en lien avec celui-ci (cliquez sur les images) :

marc de café pour les plantes
cendre dans le potager
urine au potager
peau de banane pour les plantes

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter l'article !

Note moyenne / 5. Vote count:

Pas encore d'avis ! Soyez le premier à dire ce que vous en pensez !

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Leave feedback about this

  • Rating
Choose Image


Si vous voulez partager cet article :