Si vous voulez partager cet article :

()

Le marc de café contre les limaces : infos et intoxs

marc de café limaces

La dernière fois, nous avons vu que l’utilisation du marc de café en engrais était néfaste aux plantes, si utilisé frais.

Mais qu’à cela ne tienne, car le marc de café ne se démonte pas si vite, il a plusieurs cordes à son arc !

Il semblerait aussi, qu’il puisse servir de barrière efficace contre les limaces et les escargots, pour protéger le potager, en dernier recours, contre les assauts de ces gastéropodes (dans le cas où il est utilisé assez loin des plantes donc, pour ne pas inhiber leur croissance).

Alors, légende rurale, ou vérité véritable ?

C’est ce que nous allons voir ici !

I. Le marc de café comme barrière à limaces et escargots : ça marche ?

La question est donc simple : les limaces arrivent-elles à traverser une barrière de marc de café ? Si elles n’y arrivent pas, pourquoi ?

La réponse est un peu moins évidente :

Il faut d’abord montrer que le marc de café a bien un effet dissuasif pour les limaces.

Il faut, ensuite, et si c’est le cas, savoir quelles sont les propriétés du marc de café qui pourrait le rendre dissuasif pour les limaces (odeur de café ? Matière poudreuse ?).

Puis, il faudrait savoir si la qualité de ces propriétés va varier au cours du temps ou des conditions environnementales, en pratique, au potager.

Mais bon chaque chose en son temps, commençons par le commencement :

 

Le marc de café est-il une barrière efficace contre les limaces ?

Pour répondre à cette question, rien ne vaut un petit test vidéo :

 

Dans cette première vidéo, qui est de moi, je confronte mes deux gastéropodes de combats à une muraille de marc de café frais et peu infusé (odeur de café très marquée), et encore humide (n’oubliez pas de mettre le son ! (Surtout pour l’apparition d’Enzo l’escargot)) :

Ci-dessous, un 2ème test, avec un escargot confronté a du marc de café sec.

Et, pour finir, une autre vidéo test (que je trouve pas mal du tout), à regarder à partir de 1 minute 30 (c’est en anglais, mais tout est visuel).

Alors, efficace ou pas le marc de café ?

Oui, c’est efficace, mais pas à 100 %.

Disons que c’est dissuasif. On le voit bien (ça complique sérieusement le parcours des limaces, en plus de les dissuader de s’en approcher), mais ça n’empêchera pas les gastéropodes de passer, s’ils le veulent vraiment.

Et qu’est ce qui fait, que le marc de café est dissuasif pour les limaces ? En quoi empêche-t-il de passer celles qui ne sont pas passées ?

II. En quoi le marc de café dissuade les limaces ?

le marc de café contre les limaces

Dans mon test vidéo (la 1ère vidéo des trois), on voit bien que nos compères Olivia et Enzo sont dérangés par l’odeur de café que dégage le marc. Dans un premier temps, ils évitent simplement de rentrer en contact avec lui, et tournent du coup en rond.

Dans un 2ème temps, quand notre cascadeuse tente d’escalader le mur de marc de café, la tâche n’est pas simple pour elle. Pourtant, vu sa petite taille par rapport à la quantité de marc de café (et car la « paroi » était du coup raide), on ne peut pas en conclure grand-chose.

 

Les deux vidéos suivantes nous en apprennent plus, sur le sujet de l’effet de la texture du marc de café, pour dissuader les limaces.

On voit bien, à chaque fois, que les gastéropodes peinent à traverser cette poudre totalement sèche.

C’est une chose que j’ai très souvent retrouvé lors de mes différents tests.

Toute matière poudreuse et sèche sera très difficile à traverser pour les limaces : cendre sèche, sable fin et sec, marc de café sec, …

La poudre s’agglomérera en fait sur les muqueuses des limaces, comme lorsqu’on trempe un doigt humide dans de la farine.

La limace doit donc d’abord humidifier cette matière sèche et très absorbante, avant d’espérer pouvoir passer. Ce qui lui complique donc beaucoup la tâche.

(Pour avoir du marc de café sec, faites le simplement sécher en l’étalant au soleil, par exemple, sur une surface où vous pourrez ensuite le récupérer).

 

III. Le marc de café comme barrière à limaces, en pratique et au potager : toujours efficace ?

 

Attention aux raccourcis de raisonnement !

Ce n’est pas parce que le marc de café montre certains effets dissuasifs en « laboratoire » (enfin pas vraiment en laboratoire, mais en conditions contrôlées), qu’il conserve ces mêmes effets en pratique, au potager ! 

 

Par exemple, on vient de voir que l’effet barrière du marc de café venait probablement de son parfum de café et de sa texture poudreuse sèche.

 

Mais :

  • Avec le temps, et le lessivage par les pluies, le marc de café perdra progressivement son odeur de café.
  • Et, lors de temps humides ou pluvieux, la structure poudreuse et sèche (devenue alors humide) du marc de café ne pourra plus jouer en sa faveur. Et, au fur et à mesure, il prendra un aspect de « croute ».

 

Donc, pour résumer, si le marc de café a bien un effet dissuasif, ce n’est le cas que lorsqu’il est frais et sec. Ce qui oblige donc un apport fréquent.

Idéal si vous êtes un descendant de Balzac, ou sponsorisé par Malongo.

Mais ne vous tuez pas la santé à produire du marc, vous savez, il y a plein d’autres solutions plus efficaces. Vous les trouverez dans mes nombreux articles dédiés de la section “contrôle des limaces” visible dans le menu.

Conclusion :

Le marc de café a donc bien des effets dissuasifs, en laboratoire de youtubeur.

Dans la « vraie » vie du potager, malheureusement, la continuité de ces effets est un peu illusoire.

Et oui, car l’effet dissuasif d’une barrière de marc de café vient de son odeur (qui disparait avec le temps), et de sa structure poudreuse sèche (qui disparaît par temps humide et pluvieux, et avec le temps).

Enfin… l’effet disparaît… sauf si vous nourrissez continuellement cette barrière de nouveau marc de café frais.

Mais attention à cette habitude, même en large périphérie du potager, car le marc de café frais, comme je l’ai déjà expliqué dans cet article, a de forts effets inhibiteurs pour les plantes. Disposé en tas, il a aussi tendance à asphyxier le sol, et sa vie.

Mon blog vous aide à créer votre potager productif et autonome à l'aide d'informations basées principalement sur des études scientifiques.

Le blog n'est que la partie émergée de l'iceberg. 70% de mes conseils et de mes partages d'articles scientifiques sont dans ma lettre numérique.
Pour l'instant, l'abonnement à cette lettre numérique est gratuite, car elle est encore en construction.

Pour rejoindre les 3600 jardiniers passionnés qui y sont déjà abonnés gratuitement, et pour vous aussi récolter l'abondance en comprenant vraiment ce que vous faites, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 Robin

Mes deux premiers potagers ont été de vrais fiascos.

Je m'étais appuyé sur des "guides potager" simples, faciles... Mais trop superficiels.

Je ne comprenais pas vraiment ce que je faisais.

J'obéissais bêtement à des "règles" dictés par certains.

Depuis, je cherche à comprendre.

Car ici, c'est le potager du POURQUOI. 

On se pose et se repose cette question, toujours, à chaque fois que l'on nous dit ce que nous devrions faire.

Pour être autonômes, libres, et confiants dans ce que l'on fait.

Et on se base, au maximum, sur des sources scientifiques. Ou très sérieuses.

Cliquez ici pour connaître l'histoire qui m'a mené ici..

filet à limaces en cuivre

Le filet à limaces : faites enfin la paix avec les limaces.

Déjà 800 filets adoptés !

Les Formations

Des condensés d'informations uniques.

Que vous allez adorer.

illustration des différentes espèces de limaces

Formation continue : Apprenez, avec moi et en même temps que moi, les bases profondes pour créer un potager autonôme et productif.

Prix : gratuit

Le potager permacole : selon moi le meilleur magazine de jardinage du moment. À prix libre.

Articles en lien avec celui-ci (cliquez sur les images) :

marc de café pour les plantes
marc de café
marc café limaces
marc de café contre les fourmis
le marc de café contre les limaces

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter l'article !

Note moyenne / 5. Vote count:

Pas encore d'avis ! Soyez le premier à dire ce que vous en pensez !

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

    • 10 mois ago

    Beau boulot! Propos clairs, documentés, mieux encore car expérimentés, sans manichéisme, dogme et autres recettes toutes faites fournies avec garanties de succès, sans oublier un poil de rigolade au coin des paragraphes, ce qui ne nuit nullement!

      • 10 mois ago

      Merci Alain ! 🙂

    • 3 ans ago

    Généralement humoristique, merci

      • 3 ans ago

      Merci ! 🙂

Leave feedback about this

  • Rating
Choose Image


Si vous voulez partager cet article :