Si vous voulez partager cet article :

()

Maîtriser l’art de l’arrosage des courgettes : Conseils pour des récoltes plus abondantes et des plantes en meilleure santé

arrosage courgettes

Les courgettes sont un choix populaire parmi les jardiniers amateurs pour leur croissance facile et leur polyvalence en cuisine. Cependant, l’arrosage des plants de courgettes peut être délicat et jouer un rôle déterminant dans la taille de la récolte et la santé des plantes. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les meilleures techniques pour maîtriser l’art de l’arrosage des courgettes, afin d’obtenir des récoltes plus abondantes et des plants plus sains.

L’une des premières choses à savoir est que les courgettes ont besoin d’un sol bien humide. Et donc, d’un arrosage régulier (mais modéré – humide ne veut pas dire détrempé !). Trop d’eau peut entraîner la pourriture des racines, tandis que trop peu d’eau peut fortement entraver la croissance des plants et des courgettes, et entamer sévèrement la production. Il est donc important de trouver le bon équilibre.

Nous partagerons également des astuces sur le moment opportun pour arroser les courgettes, ainsi que sur les meilleures pratiques pour l’irrigation. En suivant ces conseils, vous serez en mesure de maintenir l’humidité nécessaire pour la croissance optimale des courgettes tout en évitant les problèmes potentiels.

Que vous soyez un jardinier débutant ou expérimenté, maîtriser l’art de l’arrosage des courgettes est essentiel pour obtenir des récoltes copieuses et des plants sains.

Alors, suivez-nous, on voit tout cela ensemble !

plant de courgette arrosé

L’importance d’un bon arrosage pour les plants de courgettes

Un arrosage adéquat est essentiel pour la croissance optimale des plants de courgettes, mais aussi des courgettes elles-même, gorgées d’eau. Les courgettes ont besoin d’un approvisionnement régulier en eau, et parfois assez important en été (car leur évaporatranspiration, du fait de leurs larges feuilles, est très élevée). Le sol doit rester bien humide.

Un bon arrosage permet d’assurer une hydratation suffisante des plants de courgettes, favorisant ainsi leur développement sain et productif. En comprenant les signes d’un arrosage insuffisant ou excessif, vous pourrez ajuster vos pratiques d’arrosage pour répondre aux besoins spécifiques de vos plants de courgettes. C’est ce que l’on voit tout de suite.

Les signes d’un arrosage insuffisant ou excessif pour les plants de courgettes

Il est essentiel de pouvoir reconnaître les signes d’un arrosage insuffisant ou excessif pour les plants de courgettes. Un arrosage insuffisant se manifeste par un flétrissement des feuilles, un jaunissement et un dessèchement des bords des feuilles, ainsi qu’une réduction nette de la taille des fruits (ils ne grossissent pas).

D’un autre côté, un arrosage excessif peut entraîner une pourriture des racines, un développement de champignons pathogènes, un jaunissement généralisé des feuilles et un manque de production de fruits. En surveillant attentivement vos plants de courgettes, vous pourrez ajuster votre arrosage en conséquence pour éviter ces problèmes.

Comment déterminer la bonne quantité d’eau pour vos plants de courgettes?

La détermination de la quantité d’eau adéquate pour vos plants de courgettes dépend de plusieurs facteurs, notamment du stade de croissance des plantes, des conditions météorologiques et du type de sol. Un sol argileux ou limoneux correctement drainé nécessitera moins d’eau qu’un sol argileux ou compact. Un sol sableux ou trop drainé, nécessitera, lui aussi, bien plus d’eau (le réservoir du sol est ici faible !).

Pour déterminer la quantité d’eau nécessaire, vous pouvez utiliser la méthode du toucher en vérifiant l’humidité du sol à une profondeur de quelques centimètres. Si le sol est sec, il est temps d’arroser.

Si les feuilles se sont flétris, c’est que vous avez déjà du retard. Elles ne doivent jamais en arriver là, car la productivité est alors fortement impactée.

Il est également important de noter que les plants de courgettes ont des besoins en eau différents à différents stades de croissance. Les jeunes plants auront besoin d’une hydratation plus fréquente, tandis que les plants plus matures nécessiteront des intervalles d’arrosage plus espacés.

quantité d'eau pour arrosage courgette

Quand et à quelle fréquence arroser les plants de courgettes ?

Le moment et la fréquence de l’arrosage des plants de courgettes sont des éléments clés pour maintenir un niveau d’humidité adéquat au sol. Il est recommandé d’arroser les plants de courgettes le matin ou en fin de journée pour éviter l’évaporation excessive de l’eau due à la chaleur du soleil. Arroser tôt le matin permet également aux plantes de sécher avant la nuit, réduisant ainsi le risque de développement de maladies fongiques.

La fréquence d’arrosage dépendra de plusieurs facteurs tels que les conditions météorologiques, le type de sol et le stade de croissance des plants de courgettes. En général, les plants de courgettes nécessitent un arrosage régulier, tous les deux à trois jours, en fonction des besoins spécifiques de vos plants et des conditions environnementales (chaleur, vent désséchant, …). Il est important de surveiller régulièrement l’humidité du sol pour éviter un arrosage excessif ou insuffisant.

Le réservoir de votre sol est aussi un élément clef pour le calcul de la fréquence d’arrosage. 

Un sol sableux (faible réservoir de sol – l’eau s’échappe) devra être arrosé bien plus régulièrement qu’un sol argileux ou limoneux de bonne texture (bon réservoir de sol, qui peut tourner dans les 15 l/m^2) où les arrosages pourront être moins fréquents et plus abondant (on rempli le réservoir, et on le laisse se vider tranquillement).

Meilleures pratiques pour l’arrosage des plants de courgettes par temps chaud ou pluvieux

Les conditions météorologiques jouent un rôle important dans la gestion de l’arrosage des plants de courgettes. Pendant les périodes chaudes et sèches (et venteuses !), il peut être nécessaire d’augmenter la fréquence d’arrosage pour compenser l’évaporation accrue de l’eau. Pendant les périodes de pluie abondante, il est important de surveiller l’humidité du sol pour éviter un excès d’eau et prévenir la pourriture des racines.

C’est du bon sens, mais c’est important de le rappeler.

Utilisation de systèmes d’irrigation et d’outils pour un arrosage efficace des courgettes

Pour un arrosage efficace des plants de courgettes, l’utilisation de systèmes d’irrigation tels que des goutteurs ou des arroseurs automatiques peut être intéressant. Ces systèmes permettent d’automatiser l’arrosage, assurant ainsi une hydratation régulière et constante des plants de courgettes (tout en vous simplifiant la vie).

Il existe également des outils d’arrosage spécifiques tels que les pistolets d’arrosage réglables, les arrosoirs à bec long et les pulvérisateurs à pression. Ces outils peuvent faciliter l’arrosage précis des plants de courgettes, et ne nécessite aucune installation. C’est l’idéal si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec la tuyauterie.

Techniques de paillage pour retenir l’humidité et réduire les besoins en arrosage

Le paillage est une technique efficace pour retenir l’humidité du sol et réduire les besoins en arrosage des plants de courgettes. L’application d’une couche de paillis organique tel que du foin, de la paille, des feuilles mortes ou du BRF autour des plants de courgettes aide à prévenir l’évaporation de l’eau, à garder le sol frais et à réduire la croissance des mauvaises herbes à proximité directe.

Le paillage offre également une protection supplémentaire contre les fluctuations de température et les dommages causés par les intempéries. En utilisant cette technique, vous pouvez économiser de l’eau tout en favorisant la santé et la productivité de vos plants de courgettes.

Conseils d’arrosage pour les courgettes cultivées en conteneur

La culture de courgettes en conteneur présente des défis spécifiques en matière d’arrosage. Les pots et les contenants ont tendance à se dessécher plus rapidement que le sol en pleine terre, ce qui nécessite une attention particulière.

Il est recommandé de choisir des bacs de culture suffisamment grands pour permettre une place suffisante pour les racines, et une rétention d’eau optimale. Pour un seul plant de courgette, il vous faudra un bac de 1 mètre carré en surface (1 m par 1 m), sur une cinquantaine de centimètres de profondeur.

Assurez-vous que vos bacs ont des trous de drainage pour éviter l’accumulation d’eau stagnante qui peut entraîner la pourriture des racines.

Mais comme les courgettes ont besoin d’eau et de terre humide, si vous vivez dans le sud, je vous conseille de petits trous de drainage, peu nombreux. J’ai testé chez moi, dans l’enfer caniculaire du sud de la France. Et ça marche super bien.

Arrosez régulièrement les plants de courgettes en conteneur, en vérifiant régulièrement l’humidité du sol avec la méthode du toucher. Pendant les périodes de chaleur intense, comme vpour les plants en terre, vous devrez les arroser plus fréquemment pour maintenir une humidité constante.

Les erreurs d’arrosage les plus courantes à éviter lors de la culture des courgettes

Il est important de connaître les erreurs d’arrosage les plus courantes afin de les éviter et de favoriser la croissance saine et optimale de vos plants de courgettes. L’une des erreurs les plus fréquentes est l’arrosage excessif, qui peut entraîner la pourriture des racines et d’autres problèmes liés à un excès d’humidité. Il est essentiel de surveiller attentivement l’humidité du sol et de ne pas arroser les plants de courgettes plus que nécessaire.

Mais dans ce cas, tout dépend d’où vous habitez. Chez moi, par exemple, difficile d’arroser trop un plant de courgette sans exploser ma facture d’eau.

Par contre, si vous êtes breton et familier avec l’eau du ciel en été, cette erreur est possible.

Un autre piège courant est l’arrosage insuffisant, qui – comme déjà évoqué- entraîne un flétrissement des plantes, un jaunissement des feuilles et une réduction de la production de fruits. Veillez à maintenir un niveau d’humidité adéquat en ajustant votre arrosage en fonction des besoins spécifiques de vos plants de courgettes. Et en fonction de ce que vous observez.

Conclusion : La clé d’une culture de courgettes réussie réside dans la maîtrise de l’art de l’arrosage

Pour conclure, je laisse la parole à Olivier Puech, au travers d’un extrait de son livre “10 clefs d’abondances au potager” : 

“Un sol bien humide est indispensable pour cette culture aux feuilles géantes qui révèlent un fort besoin d’évapotranspiration. D’ailleurs, dès que la chaleur devient excessive, on voit ces feuilles s’avachir et retomber vers le sol pour diminuer ce besoin en eau.

C’est pourquoi je n’hésite pas à ombrager les plants [pour diminuer l’évapotranspiration, et donc les besoin en eau] sous quelques canisses. Ils s’y régalent encore plus.”

Ca, c’est si vous êtes dans un région chaude l’été.

Si la pluie est plutôt votre quotidien, méfiance à ne pas trop arroser ! Cela peut nuire !

Dans tous les cas, que vous soyez un jardinier débutant ou expérimenté, ces conseils vous aideront à cultiver des courgettes saines et productives dans votre jardin. Alors, maîtrisez vous aussi l’art de l’arrosage des courgettes, et récoltez par kilos les fruits de votre travail avec fierté!

arrosoir pour courgettes

Articles références du blog : 

Articles en lien : 

Ou alors, vous pouvez télécharger gratuitement le PDF ci-dessous, sur les plantes à installer d’urgence au jardin (vous recevrez le lien personnel de téléchargement par email) : 

 Robin

Mes deux premiers potagers ont été de vrais fiascos.

Je m'étais appuyé sur des "guides potager" simples, faciles... Mais trop superficiels.

Je ne comprenais pas vraiment ce que je faisais.

J'obéissais bêtement à des "règles" dictés par certains.

Depuis, je cherche à comprendre.

Car ici, c'est le potager du POURQUOI. 

On se pose et se repose cette question, toujours, à chaque fois que l'on nous dit ce que nous devrions faire.

Pour être autonômes, libres, et confiants dans ce que l'on fait.

Et on se base, au maximum, sur des sources scientifiques. Ou très sérieuses.

Cliquez ici pour connaître l'histoire qui m'a mené ici..

filet à limaces en cuivre

Le filet à limaces : faites enfin la paix définitive avec les limaces.

Déjà 800 filets adoptés !

Les Formations

Des condensés d'informations uniques.

Que vous allez adorer.

illustration des différentes espèces de limaces

Formation continue : Apprenez, avec moi et en même temps que moi, les bases profondes pour créer un potager autonôme et productif.

Prix : gratuit

Le potager permacole : selon moi le meilleur magazine de jardinage du moment. À prix libre.

Articles en lien avec celui-ci (cliquez sur les images) :

marc de café pour les plantes
cendre dans le potager
urine au potager
peau de banane pour les plantes
courgettes congelées

Avez-vous aimé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter l'article !

Note moyenne / 5. Vote count:

Pas encore d'avis ! Soyez le premier à dire ce que vous en pensez !

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Leave feedback about this

  • Rating
Choose Image


Si vous voulez partager cet article :